≡ Menu

Élargir son réseau pour le plaisir de le faire

Introverti ou extroverti, lorsqu’on est en affaires, surtout par soi-même, il est essentiel de sortir et de rencontrer des gens. On ne peut pas s’en passer.

Élargir son réseau, c’est développer la volonté de rencontrer quelqu’un pour le simple plaisir de rencontrer quelqu’un. Chaque personne que vous rencontrez, c’est comme mettre de l’argent en banque – on ne sait jamais lorsque vous pourriez mettre cette personne en contact avec quelqu’un d’autre dans le réseau, et ainsi développer une synergie profitable pour tous.

Voici quelques idées pour rapidement créer un lien de réseautage avec quelqu’un que vous rencontrez pour la première fois:

1. Faites le premier pas avec joie : Lorsque vous croisez quelqu’un, que ce soit dans un environnement de réseautage ou sur la rue, faites le premier pas d’introduction, d’une manière amicale et utile. Adoptez une attitude de plaisir, les gens peuvent très vite sentir votre énergie.

2. Créez un dialogue : N’essayez pas de « vendre » du premier coup. Posez des questions pour découvrir plus au sujet de l’autre personne. En laissant parler l’autre, la personne se sentira écoutée et valorisée, et se convaincra d’elle-même de l’importance de rester en contact avec vous.

3. Découvrez ce que l’autre personne a besoin : Soyez une ressource : Mettez les gens dans votre réseau dans le contact avec l’un l’autre. La valeur que vous offrez d’abord à l’autre personne, c’est votre réseau (ceci crée une impression positive beaucoup plus forte qu’essayant de se vendre soi-même).

4. Annoncez ce que vous cherchez : Donnez à l’autre personne une occasion de mettre son réseau à votre service. Soyez aussi spécifique que possible. Il se peut fort bien que la personne ne puisse vous aider tout de suite, mais de tout simplement faire part de vos besoins à l’autre encourage la confiance.

5. Faites un suivi : Vous avez besoin d’au moins de six rencontres, par six façons différents, avant qu’il se souvienne de vous (appel téléphonique, E-mail, carte postale, rencontre de café, etc.) Dès la première rencontre, demandez la permission de rester dans le contact, et fixez votre premier suivi (puis-je vous envoyer xxx mardi prochain) – et, faites-le!

6. Adoptez une attitude d’abondance : Détendez-vous, c’est garanti que vous ne ferez pas de « vente » lors d’un réseautage. Le contact devant vous n’est probablement pas votre client, mais fort probablement il peut vous mettre en contact avec des clients qui sont prêts à acheter ce que vous avez à offrir, à condition que vous l’aidiez d’abord. En adoptant une attitude d’abondance vous enlèverez la pression de tout dire, et vous serez plus ouvert à écouter et à aider votre contact.

7. Soyez le centre de votre réseau : Créez vos propres cercles de réseautage. Branchez les membres de vos différents réseaux ensemble. Prenez l’initiative d’aider votre réseau – soyez utile aux membres de votre réseau. Prenez un poste de direction dans les organismes desquels vous êtes membre. Apportez de nouveaux membres à votre réseau. Soyez le centre d’activité, un centre de synergie.

8. Soyez patient : Comme un fermier, laissez le temps à votre réseau de se développer à partir des graines que vous semez. Vous récolterez les bénéfices d’un réseau actif et en santé pendant toute votre vie!

Le contact devant vous n’est probablement pas votre client, mais fort probablement il peut vous mettre en contact avec des clients qui sont prêts à acheter ce que vous avez à offrir.

Pour plus d’informations

Billet: Votre liste de contacts c’est de l’argent en banque

(partie 1): http://blogue.davender.com/2008/08/votre-liste-de-contacts-cest-de-largent-en-banque-partie-1-de-2/

(partie 2): http://blogue.davender.com/2008/08/votre-liste-de-contacts-cest-de-largent-en-banque-2e-partie/

0 comments… add one

Leave a Comment