≡ Menu

Québec n’est pas Silicon Valley

Québec n’est pas Silicon Valley.

Nous n’avons pas d’entreprise mondiale en innovation technologique qui investit continuellement dans l’innovation.
Nos universités font peu de transfert technologique et pas de spinoffs.
Nous ne sommes pas un pôle d’attraction pour les entrepreneurs immigrants surdoués des pays émergents.
Nous ne sommes pas un pôle d’attraction pour les fonds de capital de risque.
Nous n’avons pas un réseau de mentors qui ont « been there, done that, got the t-shirt ».
Nos investisseurs ange ne comprennent pas comment investir dans les startups technologiques.
Nous sommes isolés géographiquement et culturellement des grands centres.
Nous ne parlons pas l’anglais, le langage de l’argent.
Nous n’avons pas une culture qui encourage autant l’échec que le succès.

Mais tout cela importe peu.

Nous pouvons bâtir un nouveau modèle d’entrepreneurship haute-performance, adapté à nos forces et à notre potentiel:

Un modèle basé sur la création de valeur.
Un modèle basé sur la création d’impact.
Un modèle basé sur la création d’emploi.
Un modèle basé sur la création de richesse.
Un modèle basé sur le développement d’une communauté entrepreneuriale solidaire.
Un modèle qui allume nos meilleures valeurs: l’initiative, la débrouillardise, la solidarité.
Un modèle qui reconnaît que de bâtir quelque chose de durable prend du temps, de l’effort et des ressources…et surtout de la patience.
Un modèle qui fait le pont entre la créativité latine et le gros bon sens américain.
Un modèle qui met en oeuvre de vraies innovations technologiques et commerciales, pas seulement des trucs de code.
Un modèle qui cible les grands problèmes de l’humanité et de la planète, et qui les transforme en opportunités.
Un modèle qui nous branche à ce qui se fait de meilleur au Québec, au Canada, en Amérique, en Europe et dans le monde entier.
Un modèle qui devient un exemple pour les villes de taille moyenne et d’ambition internationale.

Québec n’est pas Silicon Valley.

Essayer d’en cloner une ici est une perte de temps, d’effort et de ressources.

Bâtissons un nouveau modèle, en développant d’abord des entrepreneurs audacieux qui visent à résoudre de vrais problèmes et qui bâtissent des entreprises qui génèrent de façon durable de la valeur et de la richesse pour tous.

1 comment… add one
  • Daniel Brisson 28 août 2013, 11:04

    100% d’accord. Le Québec peut trouver son propre modèle, devenir moderne et devenir un exemple pour l’Amérique du Nord. Copier une solution qui fonctionne ailleurs ne veut pas dire que çà va marcher ici.

Leave a Comment